AGRICULTURE BIOLOGIQUE ET EPANDAGES AERIENS non agricoles EN ITALIE




Nos amis italiens ont une agriculture biologique vigoureuse et ancrée sur le terroir notemment avec le mouvement 'slow food'Ils ont aussi obtenu des aides specifiques de la CEE en raison de leur agriculture de montagne Ils n'en sont que plus determiné à traquer les epandages et pollutions celestes qui n'ont aucun lien avec des traitements agricoles .Ce texte en temoigne.

AGRICULTURE BIOLOGIQUE ET EPANDAGES Texte paru sur TANKER ENNEMY photo du massif du 'Grand Paradis'

Nous publions une recherche de Luigina Marquis qui est déjà
auteur d'un dossier sur les epandages chimiques publiée dans la revue 'Temps X'
Les résultat des analyses sont éloquents.
Les negationistes affirment couremment qu'il n'est pas possible de demontrer
une connexion entre d'un côte les epandages chimiques aeriens non agricoles et de l'autre les traces de Baryum et d'Aluminium dans les produits biologiques. Pourtant la connexion existe, comme il a été démontré par Clifford Carnicom au Canada et aussi d' autres scientifiques de valeur
Au point 2 et 3 de mon article j'ai affirmé que des avions ont largué
dans les Abruzzes des substances nuisibles à la santé de l'homme.
Cela meritait bien sur une vérification approffondie.C'est pourquooi j'ai prelevé des legumes de mon jardin cultivé biologiquement a savoir entre autres de la laitue et du melon .J'ai pris contacts avec l'ARTA. (L'agence régionale Territoire de l'Aguila, afin que cet organisme verifie les traces eventuelles de. métaux.Cela a entrainé des complications dans la mesure ou il s'agit de protocoles differents de ceux inherents à la recherche de pesticides et aussi pour des raisons de couts .J'ai donc decidé de me concentrer sur l'aluminium et le baryum deja detecté dans les analyses de Cliffors CARNICOM au Canada et cela sur des echantillons prelevés au lendemain d'un epandage

Les resultats qui me sont parvenus deux semaines plus tard ont prouvé que mes produits etaient largement contaminés par des traces d'aluminium et de baryum.

-melon: Al 462mg/Kg Ba 8,7mg/Kg
-laitue Al 102mg/Kg Ba 5mg/Kg

Curieusement l'ARTA qui avait procede aux analyses n'etait pas en posession de references sur les seuils sur la toxicite de ces deux metaux. C'est en comparant ces données avec celles de l'institut national de la nutrition que nous eumes la certitude que le degré de contamination etaient anormalement elevés.
Depuis je continue ma demarche aupres de specialistes en nutrition et en pharmacologie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Postez ici votre commentaire.
Nous publions tous les commentaires sauf ceux comportant des mots injurieux et les incompréhensibles.
Avis aux lecteurs: les commentaires ne reflètent pas nécessairement l'opinion et la ligne de conduite de l'ACSEIPICA.