LE JOURNAL LE MONDE S'INSCRIT EN FAUX CONTRE LA THEORIE DU CHANGEMENT CLIMATIQUE OFFICIELLE



-localisation majoritaire des outils de detection meteos dans les villes surchauffées
-problemes d'etalonage des instruments
-polarisation des mesures sur les secteurs de l'Artique ou se sont produit les plus forts rechauffement etc etc etc
Les lacunes de la theorie officielle explosent au grand jour!!!!

Bonjour à tous,

Voici quelques documents qui peuvent faire méditer ceux qui appuient à fond le réchauffement uniquement dû à l'homme. On se rend compte également que certains instruments de satellites d'observation n'étaient pas toujours bien calibrés.
Il est bon de voir aussi comment fonctionne un îlot urbain : les 4/5e des stations sont en ville ! On accentue donc le "réchauffement artificiel".
Petite reprise de l'activité solaire, toujours à un niveau très modéré. N'allons-nous pas avoir à nouveau un anticyclone avec ce GTS (N°1028) assez "granuleux"? Il y a eu également une forte hausse des particules hier. Bertrand DUCHASTEL

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Postez ici votre commentaire.
Nous publions tous les commentaires sauf ceux comportant des mots injurieux et les incompréhensibles.
Avis aux lecteurs: les commentaires ne reflètent pas nécessairement l'opinion et la ligne de conduite de l'ACSEIPICA.