Le maire de Moscou promet un hiver sans neige ...


sur www.time.com

Alors que l'on peut s'attendre à un hiver particulièrement neigeux, où va tomber celle qui tombe habituellement sur Moscou ???

  • Jean Martin MEUNIER, président de l'ARFA: l'absence de taches solaires depuis plusieurs mois fait craindre un hiver rigoureux. Explications sur le site www.geologie-nature-alsace.com à la rubrique climatologie où sur le site COSMO-ELECTROSTATICS
  • Bertrand DUCHASTEL, métérologue, membre de l'ACSEIPICA :
    • Enfin, quelques médias courageux commencent à reconnaître que le réchauffement pourrait être en réalité un refroidissement naturel. Nous serions en train de rentrer dans un minimum de Maunder comme entre 1645 et 1715. Je peux fournir des documents sur ce sujet + celui de la couche nuageuse.
    • Depuis le 14 juillet, nous subissons une très forte crise sismique qui correspondrait à une faiblesse significative de la concentration des particules solaires et sismiques. Le cycle solaire 24 n'est pour ainsi dire pas démarré ; en "normale", nous devrions être proche de son maximum (à 1 an). Il faut l'avouer : plus le minimum dure, moins on a de chances de connaître un cycle 24 fort. Hataway, le grand astropysicien de la NOAA, basé à l'université d'Haward avait affirmé fin 2006-début 2007 : nous aurons un cycle 24 qui pétera les plombs en démarrant sur les chapeaux de roue ! Il reconnaît s'être trompé !
  • Les études menées par Claire Henrion et ses stagiaires de Rock'Astres en juillet dernier concluent à un hiver abondamment neigeux ...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Postez ici votre commentaire.
Nous publions tous les commentaires sauf ceux comportant des mots injurieux et les incompréhensibles.
Avis aux lecteurs: les commentaires ne reflètent pas nécessairement l'opinion et la ligne de conduite de l'ACSEIPICA.