Géoingénierie, y’a-t-il un pilote dans l’avion ?

Article paru sur vivagora.org
samedi 27 février 2010
par François Rebufat

Peu médiatisées, les technologies d’ingénierie climatique à l’échelle planétaire sont prises très au sérieux par les gouvernements. Pourtant les nombreuses incertitudes quant à leurs effets, les risques environnementaux mal appréhendés, l’absence de participation du public au processus de décision et une gouvernance internationale presque inexistante inquiètent certaines organisations comme la Royal Society britannique ou le PNUE. Un recadrage de ces programmes d’ingénierie climatique à l’échelle mondiale semble indispensable.
Lire la suite

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Postez ici votre commentaire.
Nous publions tous les commentaires sauf ceux comportant des mots injurieux et les incompréhensibles.
Avis aux lecteurs: les commentaires ne reflètent pas nécessairement l'opinion et la ligne de conduite de l'ACSEIPICA.