EPANDAGE DE DIOXYDE DE SOUFFRE ET COUCHERS DE SOLEILS RUTILANTS SUR COMMANDE!!!


LA COLORATIONS DE PLUS EN PLUS MARQUEE DES COUCHERS DE SOLEIL SUR UNE GAMME COMPRISE ENTRE L'ORANGE ET LE PRUNE NE VIENDRAIT ELLE PAS D'EPANDAGES DE SO2 VIVEMENT RECOMMANDES EN TOUT CAS PAR UN DES PAPES DE LA GEO-ENGINERIE " Chez les humains, l’exposition au SO2 peut induire des troubles respiratoires, des maladies des voies respiratoires et une aggravation des maladies pulmonaires et cardio-vasculaires.
Sont nécessairement plus vulnérables les personnes qui souffrent d'asthme ou de maladies cardiaques ou pulmonaires chroniques.
Le SO2 entraîne la formation d'aérosols acides microscopiques qui ont des répercussions néfastes sur la santé et contribuent au changement climatique. "
Rappellons par ailleurs que cette matiere en creant des pluies acides acidifie à l'exces l'atmosphere, le sol et les plantes
(ministère de l'environnement de l'Ontario http://www.qualitedelairontario.com/science/pollutants/sulphur.cfm )

EN TOUT CAS CET AIMABLE JOURNAL FINANCIER QU'EST LE WALL STREET JOURNAL A LAISSE LA PAROLE A JAMES CASCIANO QUI PROPOSE DE LARGUER D'ENORMES QUANTITES DE SO2 DANS L'ATMOSPHERE; IL APPORTE AINSI SA CAUTION AUX OPERATIONS DE MANIPULATION CLIMATIQUES EN COURS, UN COMMENCEMENT DE PREUVE ETANT UNE COLLORATION ALLANT DE L'ORANGE AU PRUNE DE PLUS EN PLUS VIVE SUR LES COUCHERS DE SOLEILS video en lien sur le titre Jacques CLERET

ACSEIPICA LANCE UN APPEL AUX METEOROLOGUES ET PHYSICIENS DESIREUX D'ECLAIRER ENCORE MIEUX NOTRE LANTERNE PAR DES RAPPORTS ET INFORMATIONS SCIENTIQUES PRECIS; IL NOUS SEMBLE EN EFFET URGENT DE SAVOIR SI LES APPELS A MENER DES POLITIQUES D'EPANDAGES NE SERVENT PAS A CAUTIONNER DES EPANDAGES DEJA EXISTANTS AU MEPRIS DE LA SANTE DE L'ENVIRONNEMENT ET DES POPULATIONS.
Et dans ce sens un e mail envoyé par Bertrand DUCHASTEL notre menbre meteorologue à E. Christian une meteorologue qui s'interesse particulierement à l'impact des particules sur la couleur des couchers de soleil

Bonjour,

Je vois que vous vous penchez sur la couleur rouge de certains couchers de soleil. 2 causes principales pour cette couleur rouge : volcans et incendies. Donc ce sont bien des particules d'éléments chimiques qui provoquent cet aspect des couchers de soleil et d'ailleurs des levers également. Au canada, quand il y a des éruptions volcaniques importantes aux Iles Kurill, Iles Aléoutiennes et à la péninsule de Kamtchatka (Russie orientale), ce pays est aux premières loges. En 2007, ces régions ont connu d'importantes éruptions et les panaches de soufre ont fait plusieurs fois le tour de la Terre au niveau de l'hémisphère nord tempéré et aurait probablement calmé l'ardeur de l'été 2007 et dans une moindre mesure dans certaines régions de l'HN. Pour en revenir aux particules chimiques qui provoquent cette couleur rouge, je me demande si également les épandages chimiques par avion en provoqueraient pas également. Certaines particules seraient susceptibles de favorisaient les halos dans les cirrus épais et les cirrostratus. Les couchants orangés dans les cirrus épais pourraient apparaître provoqués par ces épandages chimiques.
Je vous conseille de visiter le site de notre association Acseipica pour en savoir plus sur ces épandages :
http://acseipica.blogspot.com
Association citoyenne pour le suivi, l'étude et l'information sur les programmes d'interventions chimiques et atmosphériques. Nous sommes cinq dans le bureau de cette association. Vous pourriez écrire dans notre Blog.
Vous faîtes également de l'Astronomie.
Météo org est un très bon site météo que je consulte de temps en temps.
Pour parler de soleil, le minimum actuel est vraiment bas et joue les prolongations ! Il faut remonter à plus de 70 ans pour en arriver là ; les 2 cycles suivants devraient être faibles et donc, c'est un refroidissement naturel qui pourrait s'enclencher, aidé probablement par des éruptions volcaniques importantes à venir. Observez la banquise de l'Arctique, elle se reconstitue lentement depuis le minima de 2007, mais on est encore déficitaire. Je me penche beaucoup sur les activités solaires et volcaniques et leur influence sur le climat.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Postez ici votre commentaire.
Nous publions tous les commentaires sauf ceux comportant des mots injurieux et les incompréhensibles.
Avis aux lecteurs: les commentaires ne reflètent pas nécessairement l'opinion et la ligne de conduite de l'ACSEIPICA.