BULLETIN METEO du 16-09-09 DE BERTRAND DUCHASTEL







Bonjour à tous,

Observez bien ces documents, on remarque que la banquise de l'HN reprend de la superficie au 15.09.2009 par rapport au 15.09.2007 et même par rapport au 15.09.2008 (dans une proportion plus faible). Certes, on affiche encore un déficit sur la moyenne 1978-2007, mais on affiche une progression de 350000 km² par rapport à l'année dernière. La glace récente demeure encore très fragile pendant la période estivale et crée des chenaux très dangereux : l'explorateur qui a voulu relié le PN au PS a dû renoncer à cause de ce phénomène. Au niveau du Pôle sud, il semblerait qu'on est gagné un peu de terrain par rapport à 2008, mais on est en hiver.
L'activité solaire reste toujours anormalement basse, même si le satellite stéréo nous montre un centre actif (appartiendrait au nouveau cycle) qui devrait bientôt apparaître sur le bord est (jeudi ou vendredi) ; il s'agira peut-être d'un facule sans tache. Le satellite Stéréo permet d'anticiper l'apparition d'un centre actif par son module "behind" et également de suivre l'évolution d'un centre actif lorsque celui-ci disparaît derrière le bord ouest, grâce à son module "ahead". En ce moment, le module behind fait un angle d'environ 54° avec la Terre alors que le module "ahead" fait un angle de 60° avec la Terre. Au fil du temps, ces angles vont augmenter et les 2 modules se placeront dans 3 ou 4 ans aux 2 points de Lagrange, L3 et L4. L'anticipation déjà intéressante à l'heure actuelle, ne fera que de s'accentuer au fil du temps. Déjà, une auréole d'un centre actif permet de gagner 30 à 40°, alors vous voyez!
Petite trêve pour les séismes après une période fortement agitée (de fin juillet à début septembre 2009).
Je note 2 couchants très roses les 14 et 15.09.2009; peut-être que les gigantesques incendies de Californie et du canada en sont une des causes.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Postez ici votre commentaire.
Nous publions tous les commentaires sauf ceux comportant des mots injurieux et les incompréhensibles.
Avis aux lecteurs: les commentaires ne reflètent pas nécessairement l'opinion et la ligne de conduite de l'ACSEIPICA.