FILAMENTS TOMBES DU CIEL, RESULTAT DES ANALYSES

COMMUNIQUE DE PRESSE de l'ACSEIPICA*

(*Association Citoyenne pour le Suivi, l’Étude et l'Information sur les Programmes d'Interventions Climatiques et Atmosphériques )

NOTA: exceptionnellement pour cet article, nous désactivons les commentaires momentanément à la demande du labo, le sérieux de l'affaire souffrant d'être discrédité avant même que d'être confirmé par des pairs. Merci de votre compréhension.
Si vous souhaitez consulter le rapport d'analyse, merci de nous téléphoner ou de nous contacter par email.

  Des filaments atmosphériques aéroportés, collectés au sol aux quatre coins de la France en fin d'année 2012 par de simples citoyens, ont été confiés à AnAlytikA (Centre Indépendant d'Investigations et d'Expetises en Chimie Organique, situé à Cuers, Var, France).

  Le rapport analytique publié récemment par AnAlytikA apporte les preuves scientifiques de l'origine anthropique de ces filaments.
Parmi les nombreux composants organiques détectés figurent plusieurs molécules connues pour entrer dans la composition des carburants et lubrifiants de réacteurs d’aviation, y compris plusieurs "phtalates" perturbateurs endocriniens.
Bernard Tailliez, Fondateur et Directeur Scientifique d'AnAlytikA, se déclare préoccupé car ses investigations révèlent l'existence d'une nouvelle forme de pollution atmosphérique, directement imputable au trafic aérien.
La communauté scientifique et les autorités compétentes -maintenant alertées- doivent rapidement approfondir leur connaissance de l'origine et des conséquences, sanitaires et climatiques, de cette nouvelle forme de pollution atmosphérique.
Et publier leurs conclusions, puisque : "L'obligation de subir donne le droit de savoir" (Jean Rostand).
AnAlytikA remercie l’association ACSEIPICA et les citoyennes ayant participé à la collecte des échantillons et au financement des investigations : sans un tel engagement citoyen la problématique en question n’aurait jamais éveillé l’attention des autorités.

PRESS RELEASE from ACSEIPICA*

(*Association Citoyenne pour le Suivi, l’Étude et l'Information sur les Programmes d'Interventions Climatiques et Atmosphériques )
Atmospheric airborne filaments, collected on the ground from several places in France during the end of year 2012 by simple citizens, have been submitted to AnAlytikA (Independent Center for Investigations and Appraisals in Organic Chemistry, located in Cuers, Var, France).

The analytical report recently published by AnAlytikA gives the scientific evidences of the anthropic origin of these filaments.
Among many organic components detected, several molecules are known to be present in fuels and lubricants of aviation reactors, including several endocrin disrupting "phtalates".
Bernard Tailliez, Founder and Scientific Director of AnAlytikA is concerned that his investigations reveal a new form of atmospheric pollution, directly induced by air traffic.
The scientific community and relevant authorities -now alerted- must quickly improve their knowledge of the origin and consequences, on health and on climate, of this new form of atmospheric pollution.
And publish their findings, since : "The obligation to suffer gives us the right to know" (Jean Rostand).
AnAlytikA wish to thank ACSEIPICA and the citizens who participated in collecting samples and financing investigations : without such citizen engagement the issue in question would never have attracted the attention of the authorities.



42 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il s'agit en fait de toiles d'araignée ce phénomène se produit souvent en octobre ou elles migrent au gré du vent. Ce n'est en aucun cas un problème d'épandage chimique !!

      Supprimer
    2. Les jeunes araignées pratiquent ce qu'on appelle la dispersion aérienne : pour se déplacer sur des distances relativement grandes, elles sécrètent "un fil de soie très léger qui est pris dans le vent et leur sert de parachute". Ces fils finissent souvent par s'accrocher dans les branchages ou par s'emmêler et s'agglomérer entre eux.

      Cette dispersion a lieu toute l'année de façon invisible. Si, tous les ans, des témoins la découvrent, c'est à cause du climat, ces fils sont rendus visibles à cette période de l'année par une rosée particulièrement "conséquente et persistante", qui ne s'évapore pas à cause du fort taux d'humidité.

      Supprimer
    3. avec le test du feu, il est facile d'être fixé: si c'est de la véritable toile d'araignée, elle brûle en crépitant et fait un peu de cendre, si ce sont des filaments artificiels, cela fond et forme une boule comme du plastique. Éviter de toucher la peau, enfin c'est vous qui voyez ...

      Supprimer
  2. Bonjour,où peut-on trouver ce rapport ?

    RépondreSupprimer
  3. Acseipica, ce commentaire au dessus du mien; apparait en premier qd on poste le lien sur face book et discredite totalement le contenu , je vous conseillle de le supprimer . et de verifier les commentaires car ils sont mis en avant dans le post, ;le sujet etant deje Hautement diffcile a apprehender par les gens , ce commentaite les fera fuir a toutes jambes, merci.

    RépondreSupprimer
  4. "Le rapport analytique publié récemment par AnAlytikA apporte les preuves scientifiques de l'origine anthropique de ces filaments."

    publié où ?

    RépondreSupprimer
  5. j'ai vecu cela,c'est troublant mais comment expliquer que uniquement
    sur mon lieu d'habitation (imaginez une proprieté avec petit bois
    de chenes et grand espace de verdure= 2hect.)departement gers..
    cela forme une sorte de grand rectangle,il n'y ait eu que sur cet
    espace,et que la ,c'est tres delimité...des filements en nombre...
    on se serait cru en hivers avec de la neige,sorte de toiles d'araignées, cheveux etc..autour de la propriete, grands espaces de cultures...champs a perte de vue en pleine campagne: aucun filement
    ou epandages sur ces espaces libres !!!!pouvez-vous donner explications.............merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi, et cela n'engage que moi, votre paradis intéresse des agro industriels qui feront main basse sur votre bien quand vous n'y serez plus. Un conseil, si cela devait se reproduire : faites analyser les matières épandues!
      N'oublions pas que nous occupons un territoire très convoité!

      Supprimer
  6. APPRENTIS SORCIERS
    Nanotechnologies : tous cobayes de la nano-bouffe ?
    PAR AGNÈS ROUSSEAUX (14 JANVIER 2010)

    Après les OGM, les nanotechnologies s’invitent dans notre assiette : les nano-aliments, traités avec des nano-pesticides et contenus dans des nano-emballages, se multiplient. des risques environnementaux et sanitaires aujourd’hui impossibles à évaluer. Le tout dans une totale - et incroyable - absence de règles et de contrôles.

    Agnès Rousseaux

    RépondreSupprimer
  7. Le 5 octobre 2013
    Saint Nazaire en loire atlantique est touché par ce phénomène .le bord de mer est couvert de ces filaments blancs qui sont legerement collants

    RépondreSupprimer
  8. Il y vraiment des nano-abrutis qui s'amusent avec la vie des humains

    RépondreSupprimer
  9. Tous ensemble pour dire non!!!!

    RépondreSupprimer
  10. Sylvie BERNARDIN6 octobre 2013 à 21:01

    La nanotechnologie me fait peur ! Keske ça va donner dans 20 30 ou 50 ans, dans nos petits corps déjà bien meurtris....(cadences infernales au boulot, stress, dépression, non-confiance en nous-même....T.S.....maladie de Morgellon...cancers....(H.I.V. créé de toute pièce)..... ? Comme le disait si justement Agnès Rousseaux : totale et parfaite impunité des responsables des Epandages....tout ceci dans notre CIEL, à notre insu !!!!

    RépondreSupprimer
  11. Cela existe depuis des années. A une époque on appelait ça des cheveux d'anges.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. vous avez raison en 1989 j"en avais dans mon jardin sur l
      es rosiers et autres plantes .

      Supprimer
  12. In Italy many fibers have fallen in October. The official agencies said that they are spider webs. It is not true. See here: http://www.tankerenemy.com/2013/10/la-verita-sui-filamenti-di-ricaduta.html

    Best regards

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grazie Zret, so che hai altri problemi al momento ma se ti puo' essere utile troverai il rapporto d'analisi completo sul sito del laboratorio: http://www.labo-analytika.com/documents/20131030_Dumas-18_Rapport_analytique_AnAlytikA.pdf
      Riccardo

      Supprimer
  13. http://www.youtube.com/watch?v=y4IPBzXfkYs

    RépondreSupprimer
  14. I confirm what he says Zret
    http://latanadizak.blogspot.it/2013/10/ragni-volanti-invadono-le-esercitazioni.html

    RépondreSupprimer
  15. La région de Die dans la Drôme touché aujourd'hui par de nombreux filaments beaucoup de amas dans les jardin...

    RépondreSupprimer
  16. Le rapport mentionne que la nature desdits filaments est compatible avec la composition du carburant et des lubrifiants d'avions.
    Il s'agit donc probablement d'un sous-produit du trafic aérien.
    En tout cas ce n'est pas une preuve d'épandage.
    Vous entretenez la confusion entre l'épandage, activité volontaire avec un but précis, et la pollution.
    Je précise que je n'aime ni l'une, ni l'autre, mais je n'aime pas non plus que l'on mente aux gens.

    J'aimerais savoir ce que vous avez à dire sur le fait que le rapport d'analyse ne mentionne PAS de composés exotiques, ces composés que l'on pourrait trouver en cas d'épandage de produits chimiques destinés à la géo-ingénierie, à l'agriculture ou au contrôle des populations, ces choses dont vous n'arrêtez pas de parler sans donner de preuve concrète.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le rapport démontre que, contrairement a ce que les institutions nous ont dit jusqu’à aujourd'hui, ces filaments ne sont pas des fils d’araignées.
      Le rapport démontre le lien entre les filaments récoltés et analysés et les avions.
      Que est que vous entendais pour "composés exotiques"?
      C'est ou que nous avons dit que c'est une preuve d’épandage?
      Avant de nous accuser de ne pas donner des preuve concrète, pouvez vous nous donner votre identité concrète?
      Riccardo

      Supprimer
    2. Bonjour
      je suis assez d'accord avec ce dernier message Anonyme. Nous sommes tous, lecteurs de ce genre de site, sensible à ce qui se passe autour de nous, mais crier au complot n'est pas la bonne méthode. A la lecture de votre article, (sans avoir lu le compte rendu d'analyse), il semble en effet qu'il s'agisse plus du résultat de résidus de carburant, donc pollution liée à la carburation d'un réacteur que par un quelconque épandage.
      Par "composés exotique" anonyme précise que ce sont des composés actif que l'on retrouvera dans tout produit d'épandage quel qu'il soit. Qu'il soit un biocide, un dérivé chimique pour changer la température....

      Dernière chose, l'avant dernière photo de votre article, il s'agit bien de soie d'araignée. Plus exactement des soie que les araignées laissent derrière elles quand elle se déplacent. Elles sont ici recouvertes de rosée.

      Supprimer
    3. C'est pas honorable d'avoir ce rôle de moralisateur mais, un peu d'efforts sur l'orthographe et la conjugaison serait un plus!
      Vous dévalorisez et décrédibilisez votre parole si vous écrivez mal! Nombreux sont les sites "alternatifs" qui veulent apporter autre chose que le courant de pensée traditionnel mais vous ne serez jamais lu à la valeur que vous voudriez si vous faites des fautes énormes qu'un enfant de 5ème n'est plus censé faire.
      Internet ou pas.

      Supprimer
    4. cher anonyme, Riccardo, d'acseipica var n'étant pas de langue française d'origine , on peut lui pardonner quelques fautes d'orthographe.
      Merci de votre compréhension. Claire

      Supprimer
    5. Bonjour Claire, pour comprendre la genèse des filaments il faut voir le texte du brevet déposé par la firme DYN-O-MAT: http://www.anomalies-unlimited.com/Chemtrails/DynoPatent.html

      Supprimer
    6. Bonsoir, voici le rapport de l'analyse en PDF des filaments
      http://librexpression.org/wp-content/uploads/2014/03/rapport-alarmant.pdf

      Supprimer
  17. Le fait de trouver des substances chimiques dans des fils de soie d'araignées ayant circulé dans l'air n'a rien d'extraordinaire.... Les protéines qui composent la soie peut très bien piéger les particules aériennes (qui sont justement celles trouvées par l'analyse).... donc il est facile (mais moins spectaculaire) de conclure : ce sont bien des fils naturels d'araignées mais chargés de polluants atmosphériques...fin de l'histoire....

    RépondreSupprimer
  18. Il faut vraiment que tous le monde ce réveillent !! Le monde es en train de changer on es entrain de nous tuer a petit feu, dans la nourriture, les médicaments, les vaccins, les dernières pseudo épidémie (h1n1). Tous ceci n'est fais que dans un seul but nous tuer a long terme. Ceci es orchestrés par les état-unis sous tutelle de israel et en collaboration avec les pays du croissant d'or. La france es dans ce complots comme tout les autres pays occidentaux et depuis les révolutions arabes dans ces pays qui jusqu'ici s'opposaient a leurs impérialisme. Nous n'avons presque plus de rempart contre le futur le sionisme et l'instauration du nouvelle ordre mondial avec comme capital Jérusalem. Vous n'y croyez pas? Sa vous fais peur? C'est compréhensible vue l'ampleur de la tâche et l'habilitées dont ils ont fais preuves jusqu'ici. Je denonce tous ces gouvernement corrompu par l'argent, le pouvoir. Qui n'ont aucun amour pour l'humanité. Qui vendent leurs âmes à une poignées de puissant qui régissent notre monde.
    Le temps es venu de ce battre mains dans la mains on es des milliards commençons par ou sa a commencer la france révolté vous et l'Europe nous suivra et meme le monde. M.A.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord, réveillons nous! par contre vous m'avez l'air fatigué... Très fatigué.

      Supprimer
  19. Que dit le rapport ?
    Que s'est une pollution entropique, des polymères qu'on retrouve dans le phénomène de combustion des avions ou issue de l'industrie.
    Et qu'il n'y a rien d'exotique dans l'analyse...
    "Parmi les nombreux composants organiques détectés figurent plusieurs molécules connues pour entrer dans la composition des carburants et lubrifiants de réacteurs d’aviation"
    En gros de la pollution banale.
    La ou les gens devraient se réveiller, s'est que la pollution de l'air atteint de niveaux record... Du jamais vu

    RépondreSupprimer
  20. Je ne sais ce que sont ces filaments "précisément analysés" mais toute fois, ayant à l'age de mes 16 ans (j'en ai 45 à présent) aperçu au dessus d'un bois durant de longues minutes la formation d'un Ovni, - un Ovale en pleine nuit comme découpé au laser, se confondant parfois en un nuage (clair et flou donc), puis redevenant un ovale parfait plusieurs fois, sans aucun bruit et parfaitement statique... même à cet âge le doute ne nous empreinte peu, ce qui sera constaté également la même nuit par des gendarmes à 45 Kms de là durant 3/4 d'heures ainsi que de nombreux autres témoignages en différents lieux. Pour en revenir, au dessus de ce bois, à la cime des arbres et par terre se trouvaient aussi des filaments,- lu aussi par la suite dans plusieurs ouvrages d'ufologie et appelés "cheveux d'anges" - toujours est-il que toute cette partie du bois, pourtant magnifique en bord de rivière, sera rasée sans que rien y soit pour autant construit à la suite. Je ne sais si cette exact parcelle à souffert de ces dépôts, mais vu le site sensible en bord du Golfe du Morbihan, je doute qu'il ait eu autre raison, et si les acteurs de cette découpe en euent connu la véritable raison première. Voila souhaitant entrainer personne dans des conclusions hâtives, ce commentaire laissé, est juste une partie de mon recule interrogatif, de mon témoignage sur de véritables faits.
    Cordialement - Yann

    RépondreSupprimer
  21. Autre source d'info : maladie des Morgellons

    RépondreSupprimer
  22. Voici le rapport de l'analyse des filaments !
    http://librexpression.org/wp-content/uploads/2014/03/rapport-alarmant.pdf

    RépondreSupprimer
  23. Quand je vois l'allure de ces amas de filaments, je me dis qu'ils prendraient feu au contact d'une flamme, ou fondraient. Je n'ai pas eu l'occasion de faire l'essai, mais si ils brûlent, je doute que ce soit des résidus de combustion des réacteurs... Enfin je peux me tromper.
    Dommage que vous ne fournissiez pas de données plus précises sur vos résultats, liste des molécules présentes avec les quantités etc.
    Cordialement

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour,

    Aujourd'hui, nord de la France Valenciennes, ciel bleu magnifique, puis vers 14 H, les premiers Chemtrails, puis peu à peu, quadrillage complet du ciel.
    2 heures plus tard, c'est une pluie de "moutons" qui tombe du ciel.
    Le ciel est complètement voilé par ces merdes.
    J'ai du fermer les fenêtres et laisser tomber le Jardin.
    J'en ai ramassé et observé au microscope ces "moutons" ce sont des fils plastique tres fin blanc-transparent, rien d'organique la dedans.
    IL faut faire quelque chose, mais quoi ?
    Ma femme ne me croyait pas lorsque je lui parlais des chemtrails, mais la, elle est définitivement convaincue.

    Il faudrait être complètement stupide ou corrompu, pour observer le phénomène et nier l’évidence.
    Mes troènes sont couverts de ces merdes, ça rentre partout, et ça n'a rien de pollens,
    Je sais encore reconnaître le pollen, et au microscope y'a pas photo, c'est du plastique =produits pétrolier

    RépondreSupprimer
  25. oui ici aussi a angers le 25 septembre 2014
    pluie de filaments par ciel bleu avec residu de chemtrail
    de long fils de plusieurs métres....

    RépondreSupprimer
  26. Aujourd'hui le 18/10/2014 on a aperçu des filaments ,dans le ciel de la Lorraine région Sarreguemines,puis plus tard sur l'herbe,ce n'est pas naturel,c'est une matière blanche collante comme du silicone

    RépondreSupprimer
  27. je suis de lorraine a etzling des filament blanc partout

    RépondreSupprimer

Postez ici votre commentaire.
Nous publions tous les commentaires sauf ceux comportant des mots injurieux et les incompréhensibles.
Avis aux lecteurs: les commentaires ne reflètent pas nécessairement l'opinion et la ligne de conduite de l'ACSEIPICA.